LE COURRIER DES INTERNAUTES



QUE SIGNIFIE SE METTRE AU DIAPASON EN MUSIQUE ?

Christian Laporte

Que signifie 'se mettre au diapason' et comment la note 'la' du diapason a-t-elle été choisie ?


Piano Web

Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de poursuivre la consultation de cette page. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.nomade.pianoweb.fr". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "pianoweb.fr"

'Se mettre au diapason' est devenue une expression populaire si courante qu'elle a dépassé les frontières de la musique. Elle peut porter plusieurs sens proche de sa signification musicale : 'être en accord' ou 'être dans le ton'. Traduit en musique, 'se mettre au diapason', c’est accorder un instrument à la même hauteur que les autres. Pour cela, une note étalon est utilisée, c'est généralement le la 440 hertz... aujourd’hui, car par le passé cela n’a pas toujours été le cas. Suivant les époques et les pays sa hauteur a varié entre 415 et 470 hertz. Pratiquement un demi-ton !

Au 17e siècle, la prise de conscience d’utiliser une même hauteur pour tout le monde prit place après diverses résolutions internationales. Il fut alors décidé que la note la, à 440 hertz - correspondant au centre du clavier du piano - devait être la référence officielle. Par voie de conséquence, l’utilisation du petit instrument à deux lames dénommé 'diapason' s'est imposée naturellement.

Le célèbre instrument de l'accordeur de piano est indispensable dès que l’on joue à plusieurs, mais également lorsqu’on joue seul. La guitare ou le violon ne peuvent s'en passer. Évidemment, dans un orchestre, lorsqu'un pianiste est présent, les autres musiciens s’accordent sur lui… d’où l’importance d’avoir un piano toujours bien accordé… c’est préférable !

Il est bon de remarquer que le choix dicté de la note 'la' soulève plusieurs hypothèses :

  • L'utilisation de la corde à vide 'la' présente sur la plupart des instruments à cordes, et qui sert de référence pour les accorder.
  • L'ordre des notes du langage international datant de l'antiquité et utilisant les premières lettres de l'alphabet : A (la), B (si)? C (do), etc.
  • Des raison d'ordre mathématique pour obtenir une courbe logarythmique cohérente et naturelle, comme avec le 'La' à 432 hz.

Parfois, le choix du 'La' s'impose pour des raisons purement technique, comme accorder le piano légèrement en dessous du la 440 hertz quand une partie de la mécanique a été fragilisée pour diverses raisons. Un autre phénomène, mais celui-ci naturel, est le rôle joué par la température ambiente et le souffle des musiciens sur les instruments à vent qui déstabilise leur hauteur (le 'la' 440 hertz est étalonné pour une température de 20°). Ainsi, il n'est pas rare d'accorder légèrement les instruments d'un orchestre au-dessus (442 hertz, voire plus).

Vous désirez poser une question ? N'hésitez pas à nous écrire !
CONTACT


SOMMAIRE 'LE COURRIER DES INTERNAUTES'
 >


SOMMAIRE 'ESPACE COURS'
 >


 HAUT DE PAGE 


PIANOWEB.FR
Portail sur la musique et les claviers